0

Les équipes d’esports russes bannies des ligues professionnelles Apex Legends, FIFA et Rainbow Six Siege

Apex Legends présente des points de contrôle et un Kiwi tueur avant la saison prochaine

Electronic Arts a annoncé qu’en raison de l’invasion continue de l’Ukraine par la Russie, les joueurs et les équipes d’esports basés en Russie et en Biélorussie ne seront plus autorisés à concourir dans les ligues professionnelles Apex Legends et FIFA 22. se déroulent en Ukraine et rejoignez tant de voix à travers le monde pour appeler à la paix et à la fin de l’invasion », a tweeté EA. « Nous sommes solidaires avec le peuple ukrainien. » Nous avons pris la décision de retirer la Russie et la Biélorussie des pays éligibles à nos programmes d’esports. À compter de maintenant, les joueurs et les équipes de Russie et de Biélorussie ne sont pas éligibles pour participer aux Apex Legends Global Series et aux EA Sports FIFA 22 Global Series. .pro et Gambit de l’ESL Pro League saison 15. Les petits opérateurs de ligue professionnelle Blast et Elisa ont également imposé des interdictions aux organisations basées en Russie. Suivant l’exemple des Jeux olympiques, cependant, l’ESL a déclaré qu’elle permettrait aux équipes et aux joueurs russes de participer à ses compétitions utilisant des noms « neutres », sans logos d’équipe ni couleurs nationales – un compromis que Virtus.pro a finalement accepté. Ubisoft a fait une offre similaire dans une annonce de la ligue professionnelle Rainbow Six Siege publiée aujourd’hui. , toutes les compétitions officielles de notre portefeuille de jeux en Russie, telles que la Ligue majeure russe sur Rainbow Six Siege, sont suspendues », a-t-il tweeté. n compétitions régionales et internationales s’ils le souhaitent, mais seront tenus de concourir sous une bannière neutre, et ont accepté de le faire. demander et mettra à jour si je reçois une réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *